Isabelle FOSSARD

Dans cette page, vous trouverez un recueil des termes utilisés dans le métier : matières, couleurs, techniques, créateurs, éditeurs… 
Outre mes textes personnels, je m’appuie sur un ouvrage que j’apprécie beaucoup : «Le guide des tissus d’ameublement» de Manuel Canovas, ainsi que sur le glossaire de Declercq Passementiers et le livre «Tapisserie d’Ameublement» de Claude OSSUT.

Ce répertoire sera enrichi au fil du temps avec quelques illustrations, lorsque ce sera possible… 
Si des questions vous venaient à l'esprit , je vous invite à m’écrire et je ferai en sorte d’introduire la définition qui vous intéresse.

.

T Tapissier villier : la « ville » représente une partie très importante des activités du tapissier. Elle comprend la pose :
- des décors de fenêtres, de portières, de baies (tringles à rideaux, drapé…)
- des revêtements de sol (moquettes, tapis…)
- des tentures murales, tapisseries décoratives, vélum…
- des tableaux, glaces ou miroirs, consoles, plus une foule de services qui ne semblent pas faire partie du métier mais peuvent être demandés comme les petits travaux de menuiserie, de peinture ou d’électricité.
La réalisation des travaux de ville va de la prise des mesures et les relevés de plans à la pose chez le client.

Trame : le fil de trame est placé dans le sens de la largeur. Son opposé est le fil de chaîne disposé dans la longueur. C’est l’entrecroisement de ces deux types de fils qui donne le tissu.



copyright
Dico de la Deco